Depuis 1981, la “Pilule d’Or” est attribuée aux médicaments qui constituent un progrès thérapeutique décisif dans un domaine où patients et soignants étaient totalement démunis. En 2014, prix attribué au Pr E. Jacquemin et au Laboratoire Cell Therapies Research & Services (CTRS) pour ORPHACOL° (acide cholique) Au vu de la gravité de certains déficits héréditaires en acides biliaires, le plus souvent mortels dans l’enfance, l’acide cholique est un progrès majeur qui augmente largement l’espérance de vie à condition que le traitement soit commencé tôt.

APHP