Poursuite des études cliniques déjà débutées :

  • supplémentation en vitamine E orale (Védrop) en remplacement des injections intramusculaires ;
  • traitement du prurit réfractaire par la Sertraline ;
  • traitement du syndrome hépatorenal par la Glypressine.

Poursuite de la campagne d’information sur les cholestases néonatales débutée en Ile de France et dans d’autres départements

 

Evaluation de la prise en charge paramédicale autour de l’enfant atteint d’atrésie des voies biliaires et de sa famille.

  • L’intérêt de la cholangiographie rétrograde endoscopique dans le diagnostic des cholestases néonatales.
  • Evaluation du traitement préventif endoscopique des varices oesophagiennnes.

Poursuite de l’activité de transplantation hépatique à partir d’un donneur vivant parental.

Recherche d’une prédisposition génétique et constitution d’une banque d’ADN de l’atrésie voies biliaires.

APHP